Il est empiriquement prouvé qu’un chien mouillé est un chien qui sent mauvais. On pourra y mettre tous les shampoing qu’on voudra, mère nature gagne toujours. C’est pour cela qu’il ne faut surtout pas négliger le séchage de votre chien après son bain. Mais n’ayez crainte, pas besoin de passer par une école de toilettage pour chiens pour savoir s’y prendre. Vous n’aurez qu’à appliquer l’une des méthodes qui vont suivre pour y arriver.

Le séchage artificiel

Pulseur professionnel

Séchage au sèche-cheveux

Si votre chien a les poils plutôt longs ou que vous êtes un peu pressé, la meilleure façon de le sécher est de recourir à un sèche-cheveux

Avant d’approcher le sèche-cheveux de votre chien, accordez-lui le temps de s’habituer au bruit. Une fois bien calmé, approchez doucement le sèche-cheveux jusqu’à ce qu’il souffle sur votre chien. Du fait que le bain rend sa peau vulnérable, gardez une certaine distance en utilisant votre outil.

Il est à noter que toute stagnation avec le sèche-cheveux risque de blesser votre chien. Veillez donc à faire des allers-retours rapides le long de son pelage. Réglez également votre sèche-cheveux à température et à vitesse basses pour éviter les accidents.

Au meilleur des cas, ayez recours à un sèche-cheveux pour chiens pour éviter tout désagrément. 

  • Si vous voulez rendre cette expérience stimulante pour votre chien, félicitez-le avec une friandise et câlinez-le. Ceci évidemment à la fin de la séance de séchage.
  • Certains chiens ont une peur bleue du bruit provoqué par le sèche-cheveux. Ne forcez pas les choses et ayez recours à l’une des solutions un peu plus rudimentaires qui vont suivre.

 

Les séchages naturels

Serviette absorbante

Séchage avec des serviettes-éponges

Beaucoup moins agressives pour la peau, les serviettes sont un excellent moyen de séchage pour votre toutou. Un peu plus long, certes, mais tellement plus amicale pour la peau qu’un sèche-cheveux. Ayez tout de même recours à des serviettes-éponges ou à du cuir de chamois ! Les serviettes classiques risquent de s’alourdir en absorbant de l’eau.

Si votre chien présente de longs poils, commencez par essorer l'excédent d’eau tout doucement. Vous frotterez ensuite vigoureusement le pelage de votre chien avec la serviette. N’y aller pas trop fort non plus. Quand vous sentirez que la serviette a absorbé autant d’eau qu’elle ne peut en supporter, tordez-la pour l’essorer. De cette façon, vous pourrez terminer le séchage avec une serviette presque sec.

Pendant que vous frottez votre chien, soyez un peu plus méticuleux en approchant de la poitrine, des oreilles, du cou et des pattes.

 

Séchage à l’air libre

La manière la plus simple pour sécher son chien est de le laisser le faire pour vous.

Une fois mouillé, votre chien n’aura de cesse de se secouer fébrilement pour enlever toute l’eau qu’il porte. Vous remarquerez qu’en deux trois mouvements, il aura dégagé presque la totalité de l’eau. Cette solution est surtout efficace si vous le baigner dans votre jardin ou dans une pièce assez spacieuse. Vous veillerez à porter des vêtements dans lesquels vous n’avez pas peur d'être mouillé.

Il terminera son séchage dans une pièce à température ambiante ou idéalement en se prélassant au soleil. 

Votre chien voudra sûrement se rouler dans la boue ou sur la moquette. Si vous le gardez à l’extérieur, évitez les endroits boueux sinon enlevez votre moquette à moins que cela ne vous dérange pas. Vous pourrez aussi l’attacher avec une laisse dans un coin. Prévoyez de l’eau pour qu’il puisse s'abreuver en cas de besoin. 

Faites tout de même attention à cette méthode par les temps de froid ! Votre chien risquerait de prendre froid et de tomber malade. Séchez-le de la façon la plus rapide qui soit. Au sèche-cheveux, s’il n’en a pas peur ou avec les serviettes absorbantes. Ça vous prendra au maximum une vingtaine de minutes.

 

Conseils

  • Assurez-vous de ne jamais effrayer votre chien pendant que vous le sècherez. Il risquerait de prendre peur et de faire du mal. Faites en sorte que le séchage soit une partie de plaisir pour vous deux en restant dans les bonnes grâces de votre chien.
  • Si votre chien commence à s’exciter à l’approche du moment de séchage, ne perdez pas patience. Entrez dans son propre jeu pour pouvoir accomplir votre tâche plus facilement.