Se lancer dans une carrière de toiletteur canin ne demande pas de diplôme particulier. Cependant, on gagne en crédibilité par le simple fait de suivre une formation permettant d’obtenir le Certificat Technique des Métiers de toiletteur canin et félin. Il s’agit d’un diplôme reconnu par toutes les instances de la profession.

1. Conditions d'admission | 2. Programme | 3. Examens | 5. Les écoles

 

1 - Qu’est ce que le CTM ?

Le Certificat Technique des Métiers de toiletteur canin et félin (CTM) est un diplôme équivalent au CAP dont la formation par alternance dure généralement deux années. L’enseignement prend place en CFA ou en lycée professionnel. Une fois le certificat en main, son titulaire peut soit exercer en tant qu'employé (dans une animalerie, salon de toilettage etc.) ou lancer son propre business.

 

 

2 - Conditions d’accès

a - Formation en contrat apprentissage

Afin de se former en contrat d’apprentissage pour obtenir le CTM, il faut que le candidat soit reconnu apte au travail. Par ailleurs, cette formation concerne les jeunes de 16 à 25 ans. Néanmoins, quand on a le niveau 3ème, on peut se lancer même à l’âge de 15 ans.

Il suffit de signer un contrat de travail avec un toiletteur canin pour pouvoir effectuer la formation en entreprise. L’alternance est généralement d’une semaine en CFA contre deux semaines sur le lieu de travail.

b - Formation continue en contrat de professionnalisation

Cette formation concerne, quant-à-elle, les demandeurs d’emploi et les salariés d’entreprises. Aucune condition particulière n’est demandée dans ce cas. Le candidat devra effectuer 1000 heures de formation dont les ⅔ en centre spécialisé.

Tout de même, pour être éligible à ce type de contrat, il faut avoir un projet professionnel à présenter.

 

 

3 - Programme

Aucun référentiel n’encadre le programme du CTM Toiletteur. Cependant, les CFA et lycées professionnels qui proposent cet enseignement vont donner des cours englobant deux volets : un volet professionnel et un volet général.

a - Volet général

  • Gestion de la relation avec les clients : accueil, réclamations, fidélisation etc.
  • Communication professionnelle et techniques de vente : conseils, commercialisation des prestations et des produits, mise en avant des services (garde d’animaux, photo-shoot, etc.).
  • Gestion d’une entreprise : étiquetage, gestion des stocks et des commandes, bilan, encaissement, établissement des prix etc.
  • Langue étrangère (souvent optionnelle) : communication en anglais. 

b - Volet professionnel

Apprendre la coupe à la tondeuse
  • Techniques de toilettage : bain et pré-démêlage, démêlage, séchage, brossage, soins des ongles, etc.
  • Techniques d’hygiène et de sécurité en cadre professionnel
  • Comportement et psychologie animale
  • Morphologie canine et féline
  • Matériel et équipement

 

 

4 - Examens

L’examen final comporte trois types d’épreuves : écrites, pratiques et orales. Elles servent avant tout à évaluer les connaissances théoriques du candidat, ses capacités à gérer un salon et à pratiquer les différentes techniques apprises. D’autres épreuves en contrôle continue sont aussi mises en place. Par ailleurs, il faut obtenir une moyenne de 10/20 au minimum dans tous les examens.

a - Questions théoriques

Il s’agit d’une série de questions portant sur la morphologie et la biologie animale, la gestion d’un salon, le matériel et l’équipement, etc.

En outre, d’autres examens écrits sont effectués portant sur la production, l’organisation du travail, la communication ainsi que l’épreuve de langue étrangère.

b - Épreuves pratiques

Le candidat est mis devant une situation réelle. Il devra, en effet, accueillir un client et son animal, évaluer le travail et procéder à un toilettage selon les demandes de ce dernier.

c - Évaluation du stage en entreprise

Cette note est remise par le maître d’apprentissage qui accompagne le candidat tout au long de son stage en entreprise. En effet, le futur toiletteur est tenu d’être évalué sur plusieurs points dont, entre autres, l’assiduité, le sérieux, la motivation, le professionnalisme, les techniques de travail, etc. 

d - Dossier professionnel

Durant sa formation en milieu professionnel et en CFA, le candidat devra constituer un dossier détaillant les actions effectuées ainsi que les connaissances apprises lors de son parcours. Ce portfolio fera l’objet d’une évaluation orale devant un jury composé de plusieurs professionnel du métier.

 

 

5 - Ecoles

Vous trouverez ici la liste des écoles vous préparant au Certificat Technique des Métiers Toiletteur Canin et Félin.

Constat : 

Il existe très peu d'écoles en France. De ce fait, il est difficile d'y accèder car : 

  • la sélection est importante,
  • il faut habiter à côté.

Solution : 

Néanmoins, sachez qu'il est possible de suivre une formation de toiletteur canin à distance. Ceci vous permettra d'apprendre le métier dans un délais plus court et avec un tarif plus intéressant car vous n'aurez pas de frais de déplacement ou d'hébergement.

Si vous souhaitez plus d'informations sur la FORMATION DE TOILETTEUR CANIN A DISTANCE (tarifs de la formation, durée, programme, aides financières possibles,...), vous pouvez faire une demande de documentation ci-dessous :