Pour faire de sa passion pour les animaux son métier, il est possible d'intégrer un organisme de formation qui propose des cours spécialisés pour se former au métier de toiletteur canin. L'objectif principal de cet apprentissage est de dispenser aux futurs toiletteurs des formations théoriques sur l'anatomie des chiens, techniques pour apprendre l'utilisation du matériel et pratiques pour les préparer à la gestion d'un salon de toilettage. Voici un condensé des cours de Toilettage Canin.

La technique | La morphologie | Le matériel | La réglementation | Techniques de vente | La gestion

L’apprentissage pour devenir toiletteur s'articule en plusieurs volets pour acquérir des notions théoriques et pratiques. 

 

 

1 - Les techniques de toilettage

La formation du technicien en toilettage englobe des cours pour apprendre à pratiquer les différentes prestations nécessaires à l'entretien des différentes races de chiens.

En effet, pour assurer le bon fonctionnement de l’entreprise, le toiletteur aura à prodiguer aux animaux divers traitements de base comme le brossage, l'application des shampoings ou la coupe des griffes. En plus de ses traitements, d'autres actes plus techniques sont à réaliser à l'instar des tontes selon les normes des sociétés cynophiles, de la contention, etc.

 

 

 

 

2 - Morphologie du chien

Une bonne connaissance de la morphologie des canidés, permet au toiletteur d’exercer son travail dans les règles de l’art et de façon sécuritaire.

Dans le cadre de sa formation, l’artisan peut se référer aux fiches qui détaillent la forme du chien afin de déceler d’éventuelles problèmes de santé et de choisir les techniques les plus adaptées.

Ces connaissances anatomiques permettent aussi de répondre aux besoins et aux souhaits des propriétaires et de mieux les conseiller sur l’entretien courant de leurs toutous.

 

 

3 - L'utilisation du Matériel

La pierre angulaire de la formation au métier de toilettage canin est d'apprendre à utiliser les outils du toiletteur de la façon la plus efficiente et la plus sûre.

Cet apprentissage commence par la prise en main du matériel pour s'exercer à le manipuler en toute sécurité, assimiler les mesures d'hygiène et se familiariser à l'entretenir comme le rodage des tondeuses ou l'affûtage des ciseaux.  

Ensuite, l’apprenant effectue un stage dans un centre de soins pour animaux permet de maîtrise des techniques comme la coupe, le brushing, la contention, etc. Ce volet lui permet également d'élargir son savoir-faire et de découvrir les techniques innovantes pour proposer au maître de nouvelles coiffures en vogue.

 

 

 

 

4 - La réglementation

Travailler dans le secteur du toilettage animalier en qualité d’artisan non-salarié ou dans un commerce, nécessite de connaître les notions juridiques régissant la profession.

En effet, le toiletteur est tenu de respecter de nombreux standards et textes de lois comme les normes de sécurité et d’accessibilité, les normes d’hygiène sanitaire, etc.

Un second volet très important dans cette profession est la maîtrise de la gestion des comptes pour avoir une activité viable. Durant son cursus, le toiletteur apprend par exemple à définir les coûts de ses prestations et à se conformer à la fiscalité appliquée en France comme les arrêtés sur la facturation et l’affichage des tarifs des services et des produits vendus, etc.

 

 

5 - Les techniques de vente

Parmi les cursus à suivre pour exercer la profession de toiletteur canin, figurent les apprentissages sur les techniques de vente.

En effet, en plus d'entretenir les chiens et de conseiller les clients, ce professionnel doit savoir commercialiser aussi bien ses prestations que les produits vendus dans le centre de toilettage. L'initiation aux techniques de marketing se base sur l'acquisition des attitudes nécessaires pour intéresser les propriétaires et leur proposer des produits utiles à leurs toutous. Le toiletteur doit aussi apprendre à fidéliser sa clientèle en proposant des prestations, des tarifs et une amabilité qui le distinguent des autres.

 

 

 

6 - La gestion

Les formations nécessaires à l'obtention du brevet national de toiletteur canin incluent des cours sur la gestion d'un commerce de toilettage. Cet apprentissage est essentielle pour apprendre à :

  • Manager son équipe et proposer des formations à son staff,
  • Administrer les volets comptables et financiers,
  • Établir des stratégies de marketing,
  • Gérer les stocks et les équipements,
  • Veiller au respect de la propreté, des normes de sécurité et de santé,
  • Communiquer avec les propriétaires.

Ces qualifications sont nécessaires aussi bien pour devenir un manager d'un commerce de toilettage pour chiens que pour exercer ce métier en auto-entrepreneur.

 

 

En savoir plus :

La formation à domicile

Les aides financières

Brevet national de toiletteur canin

CTM Toiletteur Canin

Tarifs formations pour devenir toiletteur