Soucieux du bien-être et de la bonne santé de nos compagnons domestiques, le toiletteur canin met tout son savoir-faire dans le toilettage au service de sa clientèle en prenant soin de l’hygiène du chien. Le bain et ses préparatifs comptent ainsi parmi les opérations de toilettage principales. Pour ce faire, ce professionnel de l’entretien canin utilise des produits efficaces pour laver entièrement l’animal en veillant particulièrement aux soins des poils, des oreilles, des griffes, des yeux et de la peau.

Avant le Bain | Le bain

Le Bain est l'activité la plus importante du toilettage

Le lavage des animaux concerne la majorité du temps du toiletteur. La plupart des clients viennent pour faire laver leurs chiens car ils ne savent pas le faire eux-même. Parcequ'on ne nettoie pas un caniche comme un berger allemand, il est important d'être formé aux techniques de nettoyage. Il existe pour cela des écoles spécialisées. Vous y apprendrez les gestes pour que le bain et tout autre tâches deviennent un plaisir pour l'animal dont vous aurez la charge.

 

 

1 - Avant le bain

a - Couper les griffes

Généralement, chez les chiens, les ongles poussent plus vite qu’ils ne s’usent. Pour assurer un certain équilibre, il est donc conseillé de les couper les ongles tout en prenant en considération certains éléments de la morphologie de l’ongle. Pour assurer ainsi un coupage dans les règles de l’art, un toiletteur doit être muni d’un coupe-griffes, disponible dans les magasins spécialisés d’animalerie ou dans les grandes surfaces et suivre une méthode efficace pour ne pas blesser le toutou.

Le plan de coupe est ainsi correct s’il est parallèle au sol quand le pied du chien est posé.

Cette démarche confirmée permet de réduire le risque d’atteinte à la partie vivante sensible de l’ongle qui comporte des nerfs et des vaisseaux sanguins.

Il est ainsi nécessaire de couper l'extrémité de la partie morte de l’ongle et ne pas remonter jusqu'à la partie vivante, autrement la bête saignera et aura mal. Dans tous les cas, il faut rester vigilant notamment pour pouvoir surveiller les réactions de notre compagnon domestique.

Par ailleurs, il existe des cas particuliers dont les ongles des ergots, où il est recommandé de casser l’ongle en son milieu en exerçant une torsion, puisque ces ongles peuvent devenir si longs qu’ils en viennent à s’incarner. Le plus important à la fin est que la griffe soit coupée droit, bien court et d'un seul coup !

 

b - Les soins aux yeux et aux oreilles

C'est un nettoyage systèmatique à faire avant le bain de l'animal. Les soins aux yeux et aux oreilles se font à l'aide de coton tige et de compresse qu'on imbibe de produit adapté. C'est un geste simple mais qui nécessite une concentration pour ne pas blesser l'animal, notamment ses yeux.

 

c - Vidage des glandes annales

Une autre opération de toilettage s’impose avant la douche consistant à vider les glandes annales du chien, positionnées de part et d’autre de son anus, permettent à la bête de marquer son territoire. Ces glandes se vident régulièrement d’elles-mêmes, mais dans certains cas, notamment pour les animaux de petite et moyenne taille, celles-ci grossissent, restent bouchées et deviennent même infectées.

Avant de commencer, le toiletteur doit porter des gants au risque de la persistance d’une odeur désagréable sur les doigts et être muni d’un essuie-tout. Il s’assure au départ que le chiot soit bien maintenu debout avant de lui soulever la queue et presser ses deux doigts de chaque côté de l’anus. Suite à cette manipulation, un liquide sombre et malodorant apparaît. Si celui-ci est plutôt verdâtre et présente une odeur nauséabonde, il faudra se tourner rapidement vers un vétérinaire.

Pour information, une purge des glandes anales est réalisable tous les six mois.

 

d - L'eau

Pour réaliser un toilettage canin dans les meilleures conditions possibles, il faut penser à vérifier certains points et suivre les bons conseils avant de vous lancer dont l’eau du bain, car la douche d’un chien requiert certaines règles qui varient d’une race à une autre. 

Il faut donc prendre en considération la température, le ph de la peau et le comportement de de la bête pendant le processus. Pour le niveau de Ph, il existe des appareils comme l'adoucisseur ou l'osmoseur qui régulent automatiquement et assure ainsi un confort à l'animal.

Notez que la température ne doit jamais dépasser celle de la bête qui est de 38 degrés. Il faut savoir notamment que le niveau de l'eau dans la baignoire ne doit pas dépasser la croupe du toutou. Si la température dans la douche est légèrement inférieure à 30 degrés en hiver, on peut quand même la rehausser vers 32 pour atteindre 35 degrés vu la frilosité de certains chiens comme les Yorks et les Caniches. 

En été, la douche est réalisée à l'extérieur avec des eaux normales, mais la prudence est de mise pour voir si la bête supporte cette température et agir par conséquent en changeant les conditions de sa douche.

 

e - L'appréhension du chien

L'animal peut être impressionné la première fois qu'il va dans un salon. Dans ce but, il est important d'être prudent afin qu'il comprenne que c'est pour son bien. L'appréhension du chien peut se manifester par de l'agressité. Pour ne pas vous faire mordre ou que l'animal ce blesse il existe différenters techniques pour qu'il se sente à l'aise.

 

 

2 - Le bain

a - Principe et préparatifs

Il s’agit d’une opération de toilettage et d’hygiène fondamentale dans la vie d’un chien pour maintenir sa bonne santé et lutter ainsi contre les parasites et autres problèmes dermatologiques. 60% du temps du métier de toilettage canin ou félin est dédié au bain. Pour ce faire, certaines méthodes et quelques préparatifs sont requis pour réussir ce véritable moment de complicité avec les animaux.

Il faut, tout d’abord, penser aux outils à utiliser comme ceux du lavage, des soins, mais aussi du matériel d’essorage et de séchage.

Un large choix de shampoings (démêlant, anti-puces, poil long, …) est disponible dans les magasins d’animalerie et les pharmacies. II faut notamment opter pour des formules simples et réconfortantes, pour un produit doux et naturel tout en évitant les compositions trop chimiques. Un tapis en caoutchouc, un serviette de toilette, une serpillière en microfibres ultra-absorbante sont également nécessaires pour le bon déroulement du lavage d’un chiot. 

Concernant la baignoire, il en existe différents modèles, du petit au très grand pour les gros chiens. Il faut penser à différentes choses comme la contenance, l'accès, la place que vous avez,... Si vous comptez ouvrir votre votre salon de toilettage, nous vous conseillons un grand modèles pour avoir accueillir toutes les races, du caniche au berger des pyrénées.

 

b - Quand le faire ?

Laver un chien varie en fonction de son état du pelage et de son niveau d’hygiène. Si la bête est vraiment sale et commence à dégager une mauvaise odeur, son entretien est donc nécessaire. La douche est envisageable également lorsque vous vous rendez compte que son poil est très emmêlé, que le brossage ne donne plus de résultats.

Il faut éviter de laver le chien d’une manière hebdomadaire au risque d’altérer son film lipidique (couche de sébum), devenant ainsi plus exposé aux agressions extérieures.

En somme toute, la fréquence des douches pour un chien est de 1 mois et peut aller jusqu’à 6 mois.

 

c - Les étapes à suivre

Laver le chien demande une certaine délicatesse. Si la bête est un peu agitée, il faut penser à bien l’attacher pour éviter qu’elle s’enfuie. 

  • Le toiletteur canin commence ainsi par brosser délicatement les poils du chien ou du petit chiot pour retirer les nœuds et l’excédent avant de le mouiller complètement pour ensuite frotter son corps avec du shampoing en suivant des mouvements circulaires. 
  • Essayez de rincer toutes les parties du corps du canidé tout en faisant attention à ne pas mouiller ses yeux, car c’est une zone sensible. 
  • La dernière étape de l’entretien consiste au séchage en utilisant une serviette et un sèche-cheveux dont l'air n’est pas trop chaud.

 

 

Les autres étapes :

Le démêlage

Tondre l'animal

Le brushing

L'épilation

Laver et nettoyer des dents